Pour le Gondor
Afin d'acceder à toutes les données, vous devez être membre de la confrérie "Pour le Gondor" et être inscrit sur le forum.
*Attention vous ne serez pas accepté si votre pseudo est inconnu*

Forum pour les membres et les amis de la confrérie Pour le Gondor

Derniers sujets
» Lanceur HS
Mer 5 Avr 2017 - 22:01 par Estrosi

» fail et wtf
Mer 27 Avr 2016 - 19:22 par Astollan

» Maj 16.2
Ven 24 Juil 2015 - 0:40 par Wollodrin

» Explication
Sam 6 Juin 2015 - 8:30 par maxiklash

» Aperçu de la Maj 16
Lun 13 Avr 2015 - 15:40 par Chipthanos

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 15 le Mar 18 Juin 2013 - 11:44
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Discord

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pour le Gondor » Récits (épiques ou non...) » Les chroniques de Laluin - Chapitre 1

Les chroniques de Laluin - Chapitre 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les chroniques de Laluin - Chapitre 1 le Ven 15 Aoû 2014 - 1:47

laluin

avatar
Fromager de Bree
La chaleur, insupportable. Confinée dans une chambre étriquée et peu rafraîchie, Laluin ne trouve pas le sommeil. Par-delà la minuscule fenêtre au châssis complètement délavé, la paisible ville de Bree poursuit tranquillement son activité nocturne. Fêtards, visiteurs, mendiants et voleurs circulent librement dans ses ruelles étroites et humides. Le corps couvert de sueur, l’esprit de Laluin vagabonde jusqu’à de lointains souvenirs. Ressassant les images d’une enfance qui lui paraît aujourd’hui n’être plus qu’un rêve, elle finit par en oublier la chaleur suffocante.

A trois ans, Laluin était déjà un petit prodige en son genre. Par une belle matinée de chasse hivernale au Gondor, non loin de l’endroit où elle fut par ailleurs découverte et recueillie par un couple de fermiers humains, elle accomplit son premier exploit. Après quelques heures de poursuite acharnée dans les plaines de Minas Tirith, alors que la mêlée battait son plein et que son père se retrouvait en bien mauvaise posture face à une meute de loups affamés, elle saisit l’arc de son frère aîné qui se trouvait étendu à quelques pieds de là, décocha une flèche avec une précision digne du légendaire Legolas, visa, et abattit le loup le plus menaçant. Son tir était si précis que le loup mourut instantanément. A partir de ce jour, la famille des Bonmarchet décida d’exploiter ce talent formidable, et dorénavant, Laluin se retrouverait chaque jour sur le terrain d’entraînement de la capitale du Gondor.

Tout aurait pu s’arrêter là, et Laluin ne devenir rien de plus qu’un formidable archer. Mais la vie en décida autrement. A onze ans, elle fut le témoin d’un événement qui bouleversa sa vision des choses. Attablée au grand banquet de la charmante ville d’Hytbold, cité clé du Rohan, elle rencontra Aragorn, fils d’Arathorn, qui se trouvait par hasard installé sur sa droite. C’est au récit de l’une de ses aventures qu’elle décida de son avenir : elle deviendrait une aventurière, s’efforçant d’améliorer les conditions de vie des habitants de la terre du milieu, consacrant sa vie au bien-être des autres. C’est cette noble pensée qui l’amena, en cette fin du deuxième âge, à s’engager dans l’armée du seigneur Elrond de Fondcombe. Elle combattit ainsi aux côtés de son peuple d’origine contre les armées de Sauron, et vit de ses propres yeux la chute de celui-ci dans les pentes de la montagne du destin. Après seulement quarante années d’existence, Laluin avait vu plus de combats et d’horreurs que la plupart des elfes du royaume d’Arnor.


___________________________
Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum